Dr. Apolline Auclerc

Consultante scientifique

Diplômée d’un Master en Ecologie, Biodiversité et Evolution avec une spécialisation en Ingénierie écologique et gestion des écosystèmes (Université Paris Sud-XI), d’un Doctorat en Ecotoxicologie, Biodiversité et Ecosystème (Université de Lorraine), d’une expérience en Postdoctorat aux Etats-Unis (Université du Michigan), Apolline Auclerc, Maître de Conférences en biologie/écologie des sols depuis 2013 à l’Université de Lorraine, apporte son expertise scientifique à Sol &co. Ses sujets d’études ont pour but de comprendre comment les sols urbains et industriels (contaminés et non contaminés) peuvent héberger des organismes (invertébrés du sol) en évaluant l’adaptation de cette biodiversité dans un but de développer des scénarii de conservation.

https://www.researchgate.net/profile/Apolline_Auclerc

Formations et expériences professionnelles

2013-actuel

Maître de Conférences en biologie des sols à l’Université de Lorraine

2013

Postdoctorat en Ecologie des sols et Biogéochimie, Université du Michigan (Etats-Unis), Ecology and Evolutionary Biology department, Nadelhoffer lab, Black Carbon Project (Bourse NSF ; USA).

2012

Thèse de doctorat en Ecotoxicologie, Biodiversité, Ecosystème, Université de Lorraine (57). Laboratoire Interdisciplinaire des Environnements Continentaux (UMR 7360) Ecole doctorale RP2E ED 410. « Impact d’amendements calco-magnésiens sur la diversité des macroinvertébrés de sols forestiers et sur certains processus fonctionnels associés. Cas du massif vosgien (nord-est, France) »

2008

Master 2 Ecologie spécialité Ecologie, Biodiversité et Evolution (EBE), Université Paris Sud XI (91),

2006

Licence Biologie des Organismes aux Ecosystèmes, Université Paris Sud XI (91).

Activités de recherche

2019-2022

Partenaire du projet BISES Biodiversité des sols urbains et villes durables : état des lieux, interactions entre les systèmes productifs et non productifs et importance pour la fourniture de services écosystémiques (ANR, 710.000 €) – co-responsable du WP2 – Dynamique spatiale et temporelle Biodiversité / Fonction

2018-2019

Partenaire du projet SEMOIRS Evaluation des Services Ecosystémiques rendus par les MicrO-fermes urbaInes et leuRs Sols (ADEME MODEVAL-URBA ; 200.000€) – responsable scientifique pour le LSE.

2019-2022

Partenaire dans la dimension biotechnologie du projet BUILDs Building urban intelligent living design solutions - Knowledge Alliances - (Université de Barcelone, Université de Vienne, start-ups européennes) http://www.build-solutions.org (European Commission Erasmus + Program, 1.000.000 euros).

2017-2020

Co-direction de thèse de doctorat de Gabin Colombini: Relations matières organiques-détritivores optimisant la fertilité physique, chimique et biologique du sol pour une réhabilitation par intensification écologique des sites délaissés (financement Ecole doctorale Sirena, Université de Lorraine).

2017-2019

Porteur d’un projet franco-chinois - programme PHC Cai Yuanpei - Campus France : Investigation of the interactions between soil microorganisms and invertebrates in rare earth elements (REEs) mine sites in Southern China. Projet inscrit dans la dynamique du Laboratoire International Associé (LIA) INRA Ecoland Ecosystem services provided by contaminated Land, officiellement lancé le 2 décembre 2015 entre le LSE et le LEPCRT Université de Sun Yat Sen, Chine. (23.620 € pour la partie française) – 2 stages de 3 mois étudiants ENSAIA 2017 et 2018 (Laurine Campanella – Justine Pigot)

2016-2018

Co-direction de thèse de doctorat de Quentin Vincent: Étude des paramètres abiotiques, biotiques et fonctionnels, et de leurs interactions dans des sols délaissés (financement FEDER et Région Lorraine).

Dernières publications actuelles

  • Auclerc A.°, Blanchart A.°, et Vincent Q., 2019 - Jardibiodiv, un outil de sciences participatives sur la biodiversité des sols urbains, Etude et Gestion des Sols, 26, 195-209; °:contribution équivalente.
  • Barot, S., Abbadie, L., Auclerc, A., Barthélémy, C., Bérille, E., Billet, P., Clergeau, P., et al., 2019. Urban ecology, stakeholders and the future of ecology. Science of The Total Environment, 667, 475-484.
  • Auclerc, A., Le Moine, J.M., Hatton, P.-J., Bird, J.A., Nadelhoffer, K.J., 2019. Decadal post-fire succession of soil invertebrate communities is dependent on the soil surface properties in a northern temperate forest. Science of The Total Environment 647, 1058-1068.
  • Hedde, M., Nahmani, J., Séré, G., Auclerc, A., Cortet, J., 2018. How successful is early colonisation of a constructed Technosol by soil macroinvertebrates? Journal of Soils and Sediments, 19, 3193-3203.
  • Vincent, Q., Leyval, C., Beguiristain, T., Auclerc, A., 2018. Functional structure and composition of Collembola and soil macrofauna communities depend on abiotic parameters in derelict soils. Appl. Soil Ecol. 130, 259-270.
  • Joimel, S., Grard, B., Auclerc, A., Hedde, M., Le Doaré, N., Salmon, S., Chenu, C., 2018. Are Collembola “flying” onto green roofs? Ecological Engineering 111, 117-124.
  • Vincent, Q., Auclerc, A., Beguiristain, T., Leyval, C., 2018. Assessment of derelict soil quality: Abiotic, biotic and functional approaches. Science of The Total Environment 613-614, 990–1002.

Chapitre d’ouvrages

  • FRB, Groupe de travail Écologie et sociétés urbaines, 2018. BiodiverCité - Richesse et enjeux de la recherche sur la biodiversité en ville. Paris, France: FRB, 56 p. ISBN 979-10-91015-36-3
  • Auclerc, A., 2018. Evaluer la qualité des sols : comment et pourquoi ? In : Design et pensée du care – Pour un design des microluttes et des singularités. Les presses du réel. Sous la direction de Jehanne Dautrey, 335-345.
  • Auclerc, A., 2017. Ecosystem services provided by soils. Biodiversity. In: Soils within Cities. Global approaches to their sustainable management. Levin et al. (Eds), Stuttgart, Catena Soil Sciences, 213-220.

Vidéos et ressources numériques